Construction de la caserne de pompiers


Épisode 213 – Après les travaux de terrassement préparatoires, je construis les bâtiments du centre de première intervention avec une remise qui hébergera les engins de sapeurs-pompiers et un hangar pour le petit matériel. Le tout en fabrication « Home made ».


Ancien sapeur-pompier volontaire de province, je souhaitais reproduire un centre de secours sur mon réseau. Le caractère modeste de celui-ci m’a incité à reproduire plus précisément un CPI, centre de première intervention, plus faiblement armé et donc plus en adéquation avec ma zone industrielle. Je vous invite à lire l’article qui traitait de la bonne représentation des sapeurs-pompiers sur nos réseaux.

Dans l’épisode précédent, j’ai réalisé le terrassement, bitumé la cour, installé les premières clôtures et implanté un peu de végétation. Ce centre de première intervention sera donc composé de deux bâtiments  « home made »  :  une remise à trois stalles pour accueillir trois véhicules et une hangar pour ranger les petits matériels, les tenues d’intervention,…

Photo 1549 : La cour de la future caserne de pompiers dans ZI Nord. source : letraindemanu.fr

Tout en matériel de récupération

La remise à véhicules est un édifice assez simple à construire. Je vais la fabriquer de toutes pièces sur la base de matériaux de récupération précieusement conservés dans mes boites à rebuts (Une boite pour les rebuts d’origine maquettes en plastique et une boite pour les rebuts de maquettes en bois et carton. Cette dernière a le plus d’intérêt car ces matériaux sont plus faciles à travailler avec un simple outillage de base). C’est un principe en modélisme : on ne jette rien !

Les murs latéraux sont en MDF de 3mm, issus d’une chute de ma remise à locomotives Cités miniatures (en cours de construction elle aussi). La longueur du mur (donc la profondeur du bâtiment) est de 7 cm. Avec la scie à chantourner, je découpe un toit légèrement en pente : 45 mm au fond et 40 mm en façade.

Le mur du fond et la façade sont taillés dans un bois léger issu d’une ancienne boite à fromage. Dans la façade, je découpe au cutter trois entrées pour les véhicules d’une hauteur utile de 30 mm. La largeur de chaque ouvrant est de 30 mm pour les deux stalles de gauche et 35 mm pour la stalle de droite.

Ces quatre murs sont collés à la colle cyanoacrylate de marque Colle 21. C’est solide.

Photos 1550 à 1551 : Construction du centre de première intervention de la zone industrielle. Source : letraindemanu.fr

Peinture

Je passe au rouleau mousse plusieurs couches de Gesso blanc qui me sert d’apprêt. Un ponçage à grains fins est réalisé entre chaque couche.

Initialement, j’envisageais une peinture ocre claire pour rappeler la teinte de l’abri de quai. Les résultats ne m’ont pas donné satisfaction et j’ai finalement opté pour un gris clair.

Renfort de toiture

Dans une chute de carton épais, je découpe un cadre de 5 mm de largeur que je pose sur le dessus des murs. Ce cadre va servir à consolider la future toiture.

Pierres d’angles

Les pierres d’angle sont simplement découpées dans une chute de carton issue de mon Hôtel du Nord de chez Architecture & Passion. Il faut juste faire attention pour que les tranches soient blanches. Les pierres sont simplement tracées avec le dos d’une lame de cutter et foncées avec un coup de crayon à papier.

Photo 1552 : Construction du centre de première intervention de la zone industrielle. Source : letraindemanu.fr

Toiture et rideaux métalliques

La toiture est découpée dans un carton ondulé gris acheté en rayon arts graphiques chez Truffaut. J’avais déjà utilisé ce produit pour les toitures des bâtiments de l’entreprise Laure Noirt. Cette toiture reçoit un jus d’ombre naturelle pour la salir et la ternir.

Je fais de même pour les rideaux métalliques dont la hauteur d’ouverture est calculée par rapport aux futurs véhicules afin de varier le visuel. Si un rideau est posé maladroitement légèrement en biais, pas de panique : dans la réalité aussi, certains rideaux sont parfois un peu de travers. Une gouttière d’un ancien kit ABE a été posée.

La toiture, les rideaux et la gouttière sont collés à la colle cyanoacrylate Colle 21.


Photos 1553 et 1554 : La remise pour les trois véhicules de sapeurs-pompiers. Source : letraindemanu.fr

Le bâtiment peut maintenant trouver place dans la cour qui lui est dédiée.

Il est prêt à recevoir les futurs véhicules qui armeront ce centre de première intervention.

Photo 1555 à 1557 : Le centre de première intervention dans la zone industrielle. Il ne manquent plus que les véhicules de sapeurs-pompiers. Source : letraindemanu.fr

Le hangar

La encore, il est construit intégralement avec des chutes de précédentes maquettes.

Les murs pignons sont taillés dans des chutes vertes de mon Hôtel du Nord. Les façades et les armatures en béton sont issues de chutes de grappes de mes cabines d’aiguillage. Ces dernières ont un atout majeur : leur verso est autocollant, ce qui est particulièrement pratique pour réaliser le cadre de la porte d’entrée. les autres pièces sont collées à la colle blanche déposée au pinceau fin.

Photo 1558 : Construction du hangar des pompiers avec uniquement des pièces de récupération. Source : letraindemanu.fr

Les angles intérieurs ont été renforcés par des allumettes dont le bout soufré a été retiré. Des morceaux de carton ont été collés entre les murs pignons pour supporter la future toiture. La toiture est réalisé avec une chute de carton ondulé d’une ancienne maquette.

Le bâtiment, tout en carton, ne sera pas peint puisqu’il est censé être tout neuf. Avant sa pose définitive, je travaillerai avec un peu de terre à décor.

Photos 1559 et 1560 : Les bâtiments des sapeurs-pompiers ont été construits dans la zone industrielle Nord. Source : letraindemanu.fr

Nul doute que le maire de la commune s’exprimera rapidement sur ces nouveaux équipements administratifs, probablement à l’occasion de la prochaine livraison des véhicules d’intervention.

Emmanuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s