charte de modération des commentaires


● Les lecteurs du site « letraindemanu.fr » peuvent évaluer la qualité des articles sans condition d’inscription ou d’abonnement. L’évaluation se fait par l’attribution d’étoiles en haut de chaque publication. Cette évaluation permet à la rédaction de mieux cerner les attentes des lecteurs.

● Les commentaires sont ouverts à tous les lecteurs du site « letraindemanu.fr » sans obligation préalable d’inscription ou d’abonnement. La seule obligation du posteur est de communiquer un pseudo et une adresse mail valide.

● Le site « letraindemanu.fr » fait confiance à ses visiteurs et les invite à participer. Pour une interactivité plus fluide, les commentaires publiés sur le site sont modérés à postériori (après publication).

Les commentaires sont automatiquement fermés 1000 jours (3 ans) après la publication de l’article.

●Par exception au principe précédent, les commentaires comportant un lien sont automatiquement placés en file d’attente et sont modérés à priori (avant publication), ceci afin d’éviter les contenus indésirables sans rapport avec le sujet (spams à caractère pornographique, de marabouts, prêteurs sur gages, vendeurs de viagra et autres charlatans).

● Les commentaires sont un espace convivial d’expression des avis des lecteurs. Ils doivent contribuer à enrichir le contenu éditorial et proposer un message qualitatif d’intérêt général. Nous encourageons les intervenants à rester courtois afin que le débat se déroule avec sérénité.

Quelques règles de convivialité

Nous vous recommandons de :

  • ne pas divulger votre véritable identité ou vos coordonnées (mail, numéro de téléphone, adresse),
  • ne pas rédiger vos messages entièrement en langage « SMS »,
  • ne pas écrire vos messages en lettres majuscules, sur Internet cela équivaut à crier, et ils pourraient être perçus comme des propos agressifs par les autres internautes.
  • relire votre commentaire avant de le valider pour éviter les fautes d’orthographe et de syntaxe : pensez à ceux qui vont vous lire.
Les commentaires contraires aux dispositions prévues par la loi seront systématiquement supprimés :
  • l’incitation à la haine raciale et les propos racistes, antisémites et xénophobes,
  • la négation de crimes contre l’Humanité et des génocides reconnus, et l’apologie des crimes de guerre et/ou du terrorisme,
  • les propos à caractère homophobe ou sexiste,
  • les propos d’une nature violente, pornographique ou pédophile,
  • la diffamation et les injures entre internautes ou à l’égard d’une tierce personne,
  • les atteintes à la vie privée ou à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité,
  • le non-respect du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle,
  • l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’apologie des stupéfiants,
  • l’appel au meurtre et l’incitation au suicide,
  • la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire.
La rédaction se réserve également le droit de supprimer :
  • les messages sans rapport avec le contenu de l’article (hors-sujet),
  • les commentaires volontairement polémiques ou dénigrants exprimés de manière outrancière dans le seul but de provoquer autrui et d’envenimer les débats. Les critiques constructives vis-à-vis d’un produit ou d’un service proposé par un professionnel sont acceptés, en revanche les litiges commerciaux avec un fournisseur n’ont pas leur place sur ce site.
  • les propos agressifs, grossiers, attaques directes et injures entre internautes,
  • la reprise partielle ou totale de messages postés sur d’autres supports et assimilés à des spams,
  • les règlements de compte entre internautes,
  • les attaques nominatives à l’égard d’un ou de plusieurs rédacteurs du site « letraindemanu.fr » : la critique réfléchie et constructive de la ligne éditoriale ou d’articles est néanmoins autorisée,
  • la critique de la modération (en cas de désaccord, vous pouvez adresser un mail à l’équipe éditoriale en cliquant ici),
  • les messages à caractère ouvertement publicitaire. Néanmoins, les professionnels du modélisme ferroviaire peuvent intervenir dès lors que leur commentaire est en rapport avec le sujet.
  • les commentaires qui ne respectent pas les victimes.

Le non-respect régulier des ces règles peut donner lieu à un avertissement de la part de notre service. Si les avertissements répétés ne sont pas pris en compte par l’internaute, celui-ci verra son adresse mail blacklistée.

Les internautes peuvent nous signaler à tout moment un commentaire qui ne serait pas conforme à notre charte par la fiche contact en indiquant l’URL concernée.