Mentions légales


Le site « Le train de Manu » est un site ayant pour thème le modélisme et l’actualité ferroviaires. Il est animé par Emmanuel, modéliste ferroviaire depuis 1975.

Vous pouvez joindre l’auteur à l’adresse suivante :
letraindemanu@gmail.com

Propriété intellectuelle

Sauf exception mentionnée, le site « Le train de Manu » diffuse un contenu original. En particulier, les photographies publiées sont la propriété de l’auteur.

L’ensemble du contenu est propriété exclusive de l’auteur et est soumis au droit de propriété intellectuelle. Conformément à la loi, vous ne pouvez copier ce contenu que sous la forme de courtes citations en mentionnant la source et l’auteur avec la mention : « extrait du site Le train de Manu » en insérant un lien renvoyant vers le site-source. Par contenu, on entend textes et iconographies, et d’une manière générale l’ensemble des fichiers publiés.

Commentaires

Les lecteurs sont invités à exposer leurs avis, remarques et observations au travers des commentaires. Par défaut, ces commentaires ne sont soumis à modération qu’à posteriori. Les commentaires doivent être conformes à la loi et n’engagent que la responsabilité de leur auteur.

Sont de plus interdits les commentaires volontairement polémiques, ou contenant des informations mensongères ou dénigrantes.

Tout spam sera immédiatement supprimé.

Plus d’informations sur la page « Charte de modération des commentaires »

Informations concernant les acteurs économiques

Le site « Le train de Manu » relaie avec plaisir l’actualité des acteurs économiques. Ces articles n’ont qu’une vocation informative et ne présentent pas de caractère publicitaire. Les données techniques et tarifaires n’ont qu’une valeur indicative, celles-ci pouvant évoluer dans le temps.

Les acteurs économiques peuvent adresser par mail leur actualité afin d’être relayée sur le site.

Droit de reponse

Toute personne, physique ou morale, citée sur le site « Le train de Manu » peut, si elle estime être mise en cause au travers d’un article publié sur le site, faire valoir son droit de réponse conformément à la loi pour la confiance dans l’économie numérique.

A ce titre, elle peut formuler ses observations dans la section des commentaires liés à la publication incriminée pour apporter toute précision ou toute rectification qu’elle juge nécessaire. Il sera alors utile de préciser en préambule dudit commentaire qu’il s’agit d’un droit de réponse. C’est sans doute la meilleure option puisque le commentaire reste lié à l’article tant que celui-ci est en ligne.

Si elle considère nécessaire de solliciter un droit de réponse plus argumenté et motivé, le texte de ce droit de réponse devra être communiqué par écrit au directeur de publication à l’adresse suivante :

letraindemanu(at)gmail.com (at=@).

La longueur du texte du droit de réponse ne pourra excéder la longueur du texte initial incriminé. Le droit de réponse sera alors publié dans les mêmes conditions que la publication concernée.