Bientôt une seconde machine pour la CIC ?


Épisode 64 – Alors que la CIC vient de passer commande de huit nouveaux wagons, on apprend que la jeune compagnie pourrait recevoir prochainement une seconde locomotive.


De notre correspondant local

Dans notre édition du 10 novembre (voir épisode 71), nous nous faisions l’écho de l’acquisition de huit nouveaux wagons par la dynamique compagnie installée en région parisienne. De source confidentielle, nous avons appris cette nuit que cette toute jeune entreprise ferroviaire s’apprêterait également à recevoir une seconde machine.

Solidarités entre compagnies

Suite au reportage et sensible à la démarche de la CIC, le président d’une compagnie suisse, célèbre pour son réseau montagnard d’une exceptionnelle qualité, a souhaité apporter son soutien en offrant l’une de ces anciennes machines.

 » Je ne savais pas si la CIC était attachée spécifiquement à du matériel français ou si elle envisageait de s’ouvrir aux matériels d’autres pays pour ses futures acquisitions. Mais notre réseau dispose d’une petite locomotive allemande BR80 déjà ancienne que je compte remplacer par un modèle identique avec une motorisation et une électronique plus récente. J’ai donc pensé que la BR80, machine de manœuvres par destination, pourrait mener une seconde vie sur le réseau de la CIC pour étoffer son parc traction  » déclare, sous couvert d’anonymat, le président de la généreuse compagnie.


Photo 333 – Couverture fictive de la revue (bien réelle) « Objectif Rail » proposée par un contributeur du forum LR. Source : letraindemanu.fr

Joint par téléphone par notre rédaction, Manu93, président de la CIC, s’est réjouis en ces terme de cette offre. « La démarche de la CIC – compagnie ferroviaire fictive NDLR – a retenu l’attention des lecteurs, comme en témoigne la fidélité croissante des lectorats tant sur le blog que sur les forums et réseaux sociaux. Notre compagnie dispose d’une faible capacité d’autofinancement et il n’est pas facile de dégager des lignes budgétaires pour l’acquisition des matériels roulants. Le soutien des autres compagnies nous est donc d’une aide précieuse. Je tiens d’ailleurs à souligner l’exceptionnelle solidarité qui prévaut sur le forum 3 Rails d’où émanent tous nos généreux donateurs et contributeurs« .

Et le président de la CIC de poursuivre : « Les ateliers de peinture de la CIC tournent à plein régime pour reconfigurer les wagons offerts par Olivier, un autre donateur, début octobre, en vue de constituer la rame de service de la compagnie : citernes de carburant, tombereaux de sable et de charbon et wagons ateliers. La BR80, avec son électronique Delta, pourrait parfaitement convenir à la traction de cette rame en devenir. Je tiens une fois de plus à remercier chaleureusement notre généreux donateur« .

La locomotive devrait être expédiée de l’étranger prochainement. Nous espérons pouvoir interviewer ce contributeur à l ‘occasion de cette prochaine livraison.

De notre reporter

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s