Premières neiges à Cordon-les-Bains


Épisode 273 – Indéniable avantage du réseau en « Tour de pièce » : les modules sur chaque mur peuvent représenter des thématiques très différentes, puisque le spectateur ne peut pas avoir l’intégralité du réseau dans son champ de vision. Le module montagnard 4, intitulé  « Cordon-les-Bains »,  sera donc hivernal pour restituer les belles journées de fin d’années à la période festive de Noël.


J’ai hésité un temps sur la saison à représenter sur le module 4 : été fleuri ou hiver enneigé. J’ai finalement opté pour la seconde option. Le réseau en  » Tour de pièce  » autorise ces thématiques différentes puisqu’il n’est pas visible en son entier par le spectateur qui se trouve au centre. Cela permet de varier les décors. Après une zone industrielle Nord grisâtre, un dépôt dans une ambiance orageuse, l’hiver fait donc son apparition sur ce nouveau module.

Photo 2212 : Premières neiges sur le réseau Ho. Source : letraindemanu.fr

J’avais déjà réalisé un réseau hivernal il y a plus d’une vingtaine d’années et j’avais trouvé le résultat plaisant, d’autant que c’est une saison moins fréquemment représentée sur nos réseaux. Ceci étant, j’appréhende un peu les produits car le risque majeur d’un tel thème est de tomber dans l’outrance d’un décor trop naïf. Si au premier abord la saison hivernale semble plus facile à reproduire puisque tout est caché par la neige, elle nécessite bien au contraire tout autant d’exigence qu’un décor estival.

Voici l’état du module 4 avant ces nouveaux travaux.

Photo 2213 : Le module 4 avant la pose des premières végétations. Source : letraindemanu.fr

Sapins

Comme expliqué précédemment, la longueur du module (sa largeur vue par le spectateur) de 102 cm et la hauteur du plan de voie à 143 cm m’obligent à travailler le fond de décor avant toute chose : il me sera beaucoup plus compliqué d’intervenir lorsque les bâtiments et les lampadaires seront en place.

Olivier m’avait offert il y a quelques mois un important lot de matériaux de décor dans lequel une cinquantaine de sapins. Ces arbres, probablement des Faller âgés d’une trentaine d’années, parfois surnommés  » goupillons « , sont loin de la finesse des productions d’Arboris ou Sylvia, mais sont amplement suffisants pour un effet masse en fond de décor. Leur hauteur moyenne de 7 à 12 cm est compatible avec des arbres sensés être éloignés.

Quelques lichens en mousse sont également recyclés dans cette perspective.

Photos 2214 et 2215 : Sapins Faller et Lichen offerts par Oliviers. Source : letraindemanu.fr

La végétation est mise en place puis collée à la colle vinylique.

La neige

Je n’ai pas encore de neige en tant que produit  » modéliste « , mais mon épouse m’avait acheté par le passé de la neige pour décorations de Noël. C’est une sorte de flocage à base de flocons de polystyrène. La granulométrie, plutôt destinée à une crèche qu’à un réseau de modéliste, est trop grosse à mon goût. Je passe donc la moitié du sac dans le blender et j’obtiens ainsi une poudre beaucoup plus fine.

Photo 2216 : le flocage utilisé pour la neige d’arrière plan. Source : letraindemanu.fr

La neige est ensuite saupoudrée au dessus du décor à traiter : la neige tombe du ciel, c’est donc logique. Puis elle est traitée comme du ballast : humidification au brumisateur (à une vingtaine de centimètres, sinon la poudre s’envole) puis encollée à la colle vinylique diluée. Petites variantes toutefois : la dilution est supérieure 70% d’eau au lieu de 50%, et ajout d’un peu de peinture acrylique blanche dans la solution. La dilution est bien mélangée et appliquée en goutte à goutte avec une seringue.

Il m’aura fallu trois couches successives pour obtenir l’effet désiré.

Quelques lichens, sans doute peints dans une vie antérieure, ont un peu décoloré la neige immaculée. Une retouche de peinture acrylique non diluée permet de corriger cet aléa apparu tardivement.

Photos 2217 et 2218 : Premières neiges à Cordon-les-Bains. Source : letraindemanu.fr

il me faudra trouver une neige plus fine pour les voies et les scènes de premier plan. J’ai repéré chez Noch quelques produits intéressants.

Quoi qu’il en soit, mon arrière plan enneigé indique la thématique de ce nouveau module… rafraichissant.

Prochains travaux : la voirie hivernale

Emmanuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s