Premiers trains dans la Z.I. Nord


Episode 48 – Les travaux lourds sur le caisson sont terminés. Il est temps de faire un grand ménage et de sortir ma 050 TA de sa boite. Premiers tours de roues dans la « Z.I. Nord« .


Il m’a d’abord fallu résoudre quelques soucis de connexion internet. Alors que le blog et mes deux fils sur les forums rencontrent un succès  encourageant, ma vaillante tablette a en effet rendu l’âme après trois années de bons et loyaux services quasi non-stop. Pas de chance ! Les publications s’en sont trouvées retardées tout autant que les visites sur les sites  et les fils des copains. Car si le smartphone peut convenir pour de courtes interventions, il est très difficile de construire des articles assez longs avec un si petit appareil. Toute la famille s’est mise sur le dossier pour que je récupère un outils de travail confortable. Je remercie ici mon épouse, ma fille et mon fils pour ce soutien, qui prouve toute l’importance de l’adhésion de l’entourage lorsque l’on se (re)lance dans le modélisme ferroviaire.

J’ai donc mis à profit ces tracasseries techniques pour terminer le showcase.

Finitions d’étanchéité et sécurité antichute

Il s’agit de l’étanchéité à la poussière bien-sûr. Car si le toit est posé et le Polyglass fixé, il me reste deux points importants : l’accès aux coulisses. La sortie Ouest au premier plan est assez simple à traiter puisque le fond de décor arrondi est collé au panneau latéral gauche. Une simple planchette de médium 3mm vissée au panneau assure à la fois l’imperméabilité et la sécurité antichute. Les coulisses n’étant pas encore construites, ce serait ballot de voir ma seule locomotive tomber sur le parquet. Märklin, c’est solide certes, mais il y a des expériences à ne pas tenter tout de même ! (Photo 263 ci-dessous)

Photo 263 : La plaquette antichute sur la sortie Ouest. Source : letraindemanu.fr

J’ai également profité de cette occasion pour récupérer quelques chutes de polystyrène et façonner le talus qui masque cette sortie.

Photo 264 : Confection du talus sortie Ouest. Source : letraindemanu.fr

C’est surtout la sortie Est qui m’a fait cogiter. En effet, située au dernier plan, donc en plein arrondi du fond de décor, avec de surcroît une dimension (trop !) importante, la seule planchette de médium ne suffisait pas : La sécurité antichute était efficace mais la poussière disposait malgré tout d’une large porte d’entrée par l’arrière. J’ai donc du confectionner une sorte de carter en plastique collé au dos du fond de décor.

Grand ménage

Ces derniers travaux d’herméticité réalisés, aujourd’hui donc, c’était jour de ménage dans la « Z.I. Nord« , à grand renfort de pinceaux, d’aspirateur et d’alcool à 70°. C’est fou la poussière qui peut s’accumuler sur un réseau en si peu de temps ! Plus encore quand le module est provisoirement installé dans une pièce de vie commune dans laquelle navigue un labrador de trente-cinq kilos.

Le ménage commence par un nettoyage des rails de roulement avec un chiffon doux imbibé d’un peu d’alcool à 70°, en insistant sur les aiguillages. Le plus fastidieux est le nettoyage des picots du rail central au coton tige ! L’état du chiffon au sortir de cette opération témoigne de l’encrassement auquel sont soumis nos réseaux.

Les quelques maquettes, pas encore terminées et donc amovibles, on été retirées. Le reste du décor déjà collé ayant été revêtu de vernis (Cour pavéequai et son abrivoiries,..), le tout a été nettoyé délicatement au pinceau… à maquillage spécialement dédié, accompagné de l’embout d’aspirateur. L’intérieur du module a ainsi récupéré sa virginité d’antan.

Premiers tours de roues

Maintenant que tout ce grand nettoyage est terminé, il est temps de retirer les films de protection du Polyglass… Waouh ! Cà fait super beau ! Mon module est désormais une belle vitrine. Il est temps de sortir ma 050 TA 23 de sa boite et de lui dégourdir les bielles. Et même si la longueur disponible après les aiguilles de sortie est insuffisante pour y loger la locomotive et un wagon, ce qui empêche encore les manœuvres, la locomotive seule peut s’y effectuer quelques tours de roues et se balader dans la « zone« .

Photos 265 à 268 : Premiers trains dans la « Z.I. Nord ». Source : Letraindemanu.fr

Et surtout, mon petit parc roulant ne craignant plus la poussière, il va pouvoir rester à demeure, histoire de pouvoir le contempler quand bon me semble.

Il est désormais temps de poursuivre le décor…

Emmanuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s