Nouvel outil pour l’atelier : une scie à chantourner


Épisode 193 – Les fêtes de fin d’année sont pour les modélistes ferroviaires l’occasion de recevoir des cadeaux en rapport avec leur passion. Bien souvent, on pense à du matériel roulant, locomotive ou wagons, ainsi qu’aux produits de décor. Pour ma part, ma fille et mon gendre ont souhaité compléter mon atelier. Après la Dremel offerte l’an dernier, leur choix s’est porté cette année sur une scie à chantourner électrique. Un bel outil. Le reste de la famille a ouvert une cagnotte en vue de l’exposition de Saint-Mandé qui se tiendra le week-end des 18 & 19 janvier 2020.


La scie à chantourner électrique est un appareil de découpe à lame verticale. Le modèle offert est de marque Scheppach référence 490 1402 924. Son poids de 12,5 kg avec sa table en fonte d’aluminium orientable jusqu’à 45° lui confère une bonne stabilité. Il est possible et même souhaitable de la fixer sur l’établi grâce à quatre vis et écrous. Je l’ai personnellement fixée sur mon établi de récupération. L’appareil est ainsi stable sans risque de ripage. Pour mémoire la scie est fixe et l’opérateur doit manipuler et orienter la pièce à travailler.

Photo 1359 : la scie à chantourner Scheppach 490 1402 924. Source : letraindemanu.fr

Cette référence est dotée d’une lampe de travail sur flexible, d’une buse de dépoussiérage (souffleur), d’un embout pour aspirateur, d’un régulateur de vitesse (de 70 à 125 w) et d’un arbre flexible avec mandrin (une sorte de Dremel) pour de petits travaux de précision avec une boite d’accessoires fournie (brosse, forets, meuleuse, …). Ces accessoires sont d’ailleurs compatibles avec ceux de la Dremel offerte l’an passé. L’appareil permet de travailler sur des pièces de 25 mm d’épaisseur.

Un capot de protection translucide est fixé sur la tige de réglage d’épaisseur du patin supérieur. La pièce travaillée est donc prise en sandwich entre le plan de travail et ce patin.

Photo 1360 : la scie à chantourner Scheppach 490 1402 924. Source : letraindemanu.fr

Comme tout appareil de bricolage électrique, la scie ne doit être branchée au secteur que lors des phases de travail et débranchée au repos. Bien que l’idée soit tentante, on ne branche jamais un appareil dangereux sur une prise multiple avec interrupteur : c’est le meilleur moyen de la laisser sous tension par inattention et de risquer de se blesser. J’avais évoqué les règles de sécurité dans un billet dédié. De même, j’avais évoqué les embouts d’aspirateur qui sont, à mon humble avis, plus dangereux qu’utiles en particulier sur des scies sauteuses. Ces flexibles peuvent en effet contrarier la manipulation de la scie. Dans le cas de cette scie à chantourner en revanche, l’appareil est sensé être fixé et stable. Il peut donc être connecté à l’aspirateur sans risque.

Un bien bel outil donc afin de poursuivre les travaux sur le dépôt. Il ne me reste plus qu’à l’apprivoiser pour profiter pleinement de toutes ses possibilités. De belles séances de bricolage en perspective.

Emmanuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s