Problème de frotteur avec la 050 TA 23 (Märklin 37167)


Matériel roulant

Épisode 106 – Lors de mes séances d’essais, cette machine a brutalement buté sur un aiguillage. Il semble que le frotteur soit impliqué.


Ma petite 050 TA 23 n’a pas beaucoup roulé depuis son acquisition l’année dernière. Il faut bien avouer que le réseau est loin d’être terminé. Sans coulisse, impossible de manœuvrer, puisqu’il n’y a pas assez de place après les aiguillages de sortie pour recevoir une courte locomotive et au minimum un wagon. Si la coulisse Ouest n’est pas encore opérationnelle,  la coulisse Est (module de liaison) vient d’être posée. De ce coté au moins, je peux maintenant manœuvrer une courte rame. Raison pour laquelle j’ai entrepris un grand nettoyage des voies et des essais de mes deux locomotives.

Un frotteur différent 

A l’occasion de ces roulages, quelle ne fut pas ma surprise lorsque ma 050 s’est accrochée à un picot central d’un aiguillage élancé voie K.

J’ai d’abord cru à un obstacle laissé  sur les rails malgré un nettoyage méticuleux préalable des voies. Après vérification,  je me suis alors aperçu que le frotteur accrochait ledit picot lorsque la machine abordait en marche arrière l’appareil de voie en talon par la voie déviée. Cela était d’autant plus surprenant que la Br80 y passe sans difficulté.

Photo 596 : photo comparative des deux frotteurs. En haut, le frotteur classique qui équipe la Br80 et en bas le frotteur nouvelle génération qui équipe la 050 TA. Source : letraindemanu.fr

En examinant de plus près ma 050, j’ai découvert que son frotteur diffère des frotteurs Märklin auxquels j’étais habitué. En effet, si l’on’ regarde un frotteur classique, on constate qu’il est composé d’un patin aux extrémités profilées en arrondi, tel un ski, d’un ressort composé de deux pattes insérées dans lesdites extrémités bouclées du patin et une platine de fixation.

La 050, beaucoup plus récente (référence proposée de 2014 à 2017), est dotée d’un frotteur différent, notamment au niveau de la fixation du ressort au patin. On le voie bien sur la photo comparative ci-dessus, les pattes du ressort débordent de chaque coté du patin. Et c’est à ce niveau que le frotteur à bloqué sur un picot central.

Cela ne s’est produit que sur un seul aiguillage élancé sur les six du module et seulement en marche arrière. Je précise que cet aiguillage a été acheté neuf. Je ne sais pas s’il s’agit d’un défaut de fabrication de l’appareil de voie ou du frotteur. Il est peu probable qu’il s’agisse d’une mauvaise pose de la voie en raison de la fabrication-même de la voie K. En effet, sur cette voie, le rail central rigidifie le coupon. Quant à la machine, elle est quasiment neuve et n’a subi ni transformation ni choc.

Photo 597 : Au centre, le picot central a été meulé. Source : letraindemanu.fr

J’ai résolu le problème en meulant légèrement à la Dremel le picot impliqué.

Emmanuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s