Finitions et éclairages du bâtiment voyageurs [Bois Modélisme]


Épisode 332 • La gare PLM 3 portes de Bois Modélisme est construite et patinée. Il est temps de réaliser l’aménagement intérieur, de brancher les éclairages et de poser la signalétique.


Les Modulinos sont des modules de faible profondeur. En conséquence le spectateur à une vue directe sur l’arrière plan et donc sur l’intérieur de la gare.

Photo 2764 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme (photomontage). Source : letraindemanu.fr

L’aménagement intérieur 

L’intérieur est composé d’une cloison séparant le bureau du chef de gare du hall. Une pièce rectangulaire sert de plafond au rez-de chaussée. Le premier étage ne sera pas aménagé : y seront rangés tous les câbles électriques.

Un socle en carton est découpé dans du carton 2 mm. Un trou y est pratiqué à l’arrière droit, puis il est peint en gris béton (mélange blanc + noir + un peu d’ocre claire).

Le bureau du chef de gare sera à droite. Il est donc séparé du hall par une cloison. Cette dernière est découpée dans une chute de carton 3 mm. Ma gare voyageurs étant un demi-bâtiment de fond de décor sans façade coté rue, il m’est apparu opportun de camoufler cette absence par une parois servant aussi de guichet. Ce guichet permettra aussi de camoufler les câbles électriques venant du 1er étage et qui seront passés dans le socle. Dans ma boite à rebuts, j’ai récupéré l’armature de façade coté escaliers d’un ancien poste d’aiguillage Jouef. J’ai ainsi une porte avec deux fenêtres. Le haut de l’armature, triangulaire d’origine, est retiré au cutter. La pièce est peinte en marron cacao avec une peinture en bombe.
Photo 2765 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme. Cloison intérieure bureau chef de gare recyclage poste d’aiguillage Jouef. Source : letraindemanu.fr

J’ai ici récupéré l’aménagement intérieur du bâtiment de dépôt de l’ancien réseau (Photos 1992 & 1993, épisode 255). En fait, juste un bureau fait en carton, un lampadaire à micro-led CMS, une chaise. J’ai juste confectionné une armoire avec des planchettes de balsa et un papier gaufré pour simuler le rideau métallique. Deux personnages Preiser complètent cet intérieur. Si vous désirez des aménagements plus détaillés vous pourrez trouver des aménagements très complets chez Galopin-Modèles.


Photo 2766 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme. Aperçu de l’armoire métallique vue de la fenêtre latérale. Source : letraindemanu.fr

Coté hall, des personnages assis sur des bancs donnent un peu de vie à cet espace. Au dessus des bancs, ont été collées des affiches ferroviaires extraites du catalogue annuel de la revue Le Train.

Les éclairages

Deux appliques murales « blanc chaud » achetées chez Lapierre Modélisme sont installées sur la façade extérieure de chaque côté de la porte centrale. Outre l’éclairage du quai, elles sont disposées au dessus des futurs panneaux d’informations. La façade est percée à la Drémel avec une mèche à bois de 2 mm. Les appliques y sont insérées puis collées à la cyanoacrylate Colle21.

Les fils de ces lampes sont très fins. Pour les dénuder, on pose l’extrémité du fil sur une planche de bois puis on passe brièvement le fer a souder qui fait fondre la gaine. Une gaine thermorétractable de diamètre 0,6 mm est insérée sur le fil rouge (+). Une résistance de 4,7 KOhms est soudée au fil rouge. La soudure est protégée par la gaine. L’autre extrémité de la résistance est soudée à un fil orange (dans ma nomenclature les fils oranges sont le CC+). L’opération est répétée pour la seconde applique. Un long fil orange est ensuite soudé pour relier les deux appliques qui seront ultérieurement connectées à la ligne des éclairages des quais.

L’éclairage du hall est réalisé avec une led CMS pré câblée. Bien que livrée avec un adhésif au dos, j’ajoute une petite goutte de colle cyanoacrylate Colle21 avant de la fixer au plafond. Une résistance de 2,2 KOhms est insérée sur le fil rouge (NDLA : 1 KOhm aurait été plus pertinent). Cet éclairage est relié au fil du lampadaire du bureau du chef de gare. Un long fil jaune est tiré. Il sera connecté à l’interrupteur spécifique au BV. Ainsi, les éclairages intérieurs et extérieurs sont séparés.

Les quatre fils de masse des éclairage sont reliés et soudés à un long fil bleu (dans ma nomenclature, le bleu est le CC-). Je n’ai ainsi que trois fils à connecter en fin de travaux.


Photo 2767 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme. Vue arrière sur l’installation électrique et le début de l’aménagement intérieur. Source : letraindemanu.fr

Copirail, partenaire de vos projets

Nous voici arrivés à l’étape de la signalétique. Je suis entré en contact avec notre ami Wilfrid Brégeon, fondateur de l’enseigne Copirail. Cette boutique d’un passionné, qui voulait proposer une prestation complémentaire aux offres des autres micro-entrepreneurs, est spécialisée dans l’impression et la réalisation 3D. Si le site propose déjà un large éventail de produits (plaques de gares, plaques d’itinéraires, cartes postales, panneaux,…), ce e-catalogue est avant tout une base de suggestions de produits pouvant convenir au plus grand nombre, à toutes les échelles.

Car Wilfrid propose avant tout des prestations personnalisées selon vos souhaits et besoins.

Je lui ai donc confié la signalétique de ma gare avec la réalisation de plaques pour le BV et de plaques pour les quais, au nom de ma gare. Il suffit d’entrer en contact avec lui et de lui soumettre votre projet. N’hésitez pas à laisser votre numéro de téléphone, car Wilfrid préfère évoquer vos attentes de vive voix. Dans mon cas, il m’a tiré des épreuves d’essais (dimensions, courbes, orthographe) avant le tirage définitif. A ces plaques j’ai ajouté des références standards déjà au catalogue (Affiches publicitaires, tableau de composition des trains, horloges,…). Ces signalétiques sont livrées sur de l’adhésif souple qui, chauffé au sèche-cheveux, permet d’épouser tout type de surface. Seul le panneau synoptique de la ligne et les horaires (à gauche de la porte centrale) ont été récupérés du quai de ZI Nord sur l’ancien réseau.

La découpe des plaques courbes n’est pas si évidente. J’ai opté pour une découpe avec un fin ciseau courbe. Heureusement Wilfrid fait un tirage en plusieurs exemplaires en cas de raté. Dans le cas de ma gare, j’ai du poser les plaques courbes sur les encadrements de portes et non au dessus en raison de la verrière. Sinon, elles auraient été encore moins visibles.

Les plaques de quais, pas encore posées, comportent en plus le logo de la compagnie CIC. La classe !



Photo 2768 & 2769 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme.
Signalétique de la gare réalisée par Copirail. Source : letraindemanu.fr

Copirail propose aussi des tirages de pièces de décor en 3D.

Wilfrid aime relever les défis. N’hésitez à vous rapprocher de lui pour vos projets. Je pense que je lui confierai à l’avenir les plaques d’itinéraires des voitures voyageurs.

Un voile de vernis en bombe mat est appliqué sur la façade.

Vitrages

Pour éviter toute trace disgracieuse, les vitrages sont découpés avec une marge suffisante pour leur collage à la cyanoacrylate Colle21. Avant la pose, Ils sont nettoyés avec une compresse d’alcool à 70° pour supprimer les traces de doigts et les poussières, catastrophiques pour les photos en macro. La pose se fait avec une petite pince. Les fenêtres de l’étage sont en plus équipées de papier sulfurisé pour occulter l’intérieur.

Jardinières

Gisèle, ma maman, était une femme raffinée qui aimait beaucoup les fleurs. J’ai donc souhaité apporter une touche florale à ce bâtiment qui porte son nom.

J’ai confectionné les jardinière en découpant 3 pièces plastique issues de grappes de maquettes Jouef peintes en marron 70 Humbrol. Je récupère trois rambardes dans ma boite à rabiots.


Photo 2770 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme. Jardinière de fenêtres. Source : letraindemanu.fr

Après séchage, je colle du filet Heki Flor avec un peu de cyanoacrylate Colle21. Puis je pulvérise de la colle en bombe avant de saupoudrer un peu de flocages de couleurs vives.


Photo 2771 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme. Jardinière de fenêtres. Source : letraindemanu.fr

Les rambardes sont ensuite fixées aux fenêtres avec une pointe de Colle21. Enfin, les jardinières sont collées aux rambardes.

Façade arrière

Le demi-BV étant dépourvu de façade arrière, je découpe aux bonnes dimensions un carton noir qui est collé à la cyanoacrylate au dos du bâtiment afin d’éviter toute fuite de lumière.


Photo 2772 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme. Le BV mis en situation (photomontage) Source : letraindemanu.fr


Photo 2773 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme. Source : letraindemanu.fr


Photo 2772 : BV PLM 3 portes de chez Bois-Modélisme. Le BV mis en situation nocturne (photomontage) Source : letraindemanu.fr

Le bâtiment voyageur de la gare Saint-Gisèle est maintenant terminé et collé sur le quai. Il ne manque plus que la cheminée. Le résultat obtenu correspond parfaitement à l’objectif initial. La gare est élégante, peu gourmande en surface et adaptée au type de circulation sur cette ligne secondaire. C’est donc avec grand plaisir que je recommande ces fournisseurs.

Il est temps de passer à un autre bâtiment.

Emmanuel

Cet article est rédigé en toute indépendance éditoriale et ne revêt aucun caractère publicitaire. Les marques, produits et fournisseurs ne sont cités qu’à titre strictement informatif sur la base de produits achetés dans les commerces spécialisés. Les informations à caractère technique sont susceptibles d’évolution. 

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s