Relooking d’une tour de sablage pour le dépôt


Épisode 254 – Une mécène a offert à la compagnie une tour de sablage Faller. Petit relooking de ce composant indispensable dans un dépôt.


La station de sablage 

Plus communément appelée sablerie, la station de sablage est une installation technique implantée dans les dépôts de toutes tailles. Elle est utilisée pour remplir les sablières des locomotives. Ce système, très ancien mais encore employé de nos jours sur nos plus récents trains à grande vitesse, permet aux conducteurs de déverser du sable sur les rails au droit des roues motrices de l’engin pour augmenter l’adhérence de ce dernier dans certaines conditions météorologiques (rails humides, givre,…) ou circonstances opérationnelles (démarrage, freinage, rampe,…).

Photo 1981 : Relooking de la tour de sablage Faller 120138. Source : letraindemanu.fr

La station de sablage est composée, selon la taille du dépôt, d’un ou plusieurs silos-réservoirs (parfois enterrés), de compresseurs à air, d’un déshumidificateur, d’armoire électrotechnique (avec voyants de contrôles et sécurité anti-incendie) et de dispositifs de distributions implantés à proximité d’une ou plusieurs voies généralement dédiée. L’aspect de ces différents composants diffère selon les époques et les compagnies. Il en existe donc une grande variété tant dans la réalité que chez les fabricants de maquettes pour nos réseaux.

La station de sablage justifie, de temps en temps, la livraison de sable dans le dépôt, souvent en wagons tombereaux ou en trémies. Une bonne occasion de varier les circulations y compris sur ces emprises.

La tour de distribution Faller

Le modèle Faller 120138 offert par Julie est une tour de type allemand d’époque II. La maquette est composée de 26 pièces en deux grappes d’une seule couleur grise. En soit, cette reproduction en plastique ne présente pas de difficulté particulière même si certaines pièces fines sont fragiles. Elle nécessite une mise en peinture et une petite patine pour améliorer et personnaliser son aspect.

Photo 1982 : Les deux grappes de pièces de la tour Faller 120138. Source : letraindemanu.fr

Dans un premier temps, les deux grappes sont peintes recto-verso avec un gris graphite à la bombe acrylique de la gamme « Do it ! » de chez Marabu, acheté chez Truffaut [1]. La couleur est en fait peu importante (blanc, gris, …) puisque cette première couche sert d’apprêt. Les travaux de peinture qui suivent sont à base de peintures mates acryliques Pébéo appliquées au pinceau. Les dilutions sont réalisées comme d’habitude avec de l’alcool médicinal à 70°.

Le socle est peint en gris béton : mélange de 50% de blanc + 25% de noir + 25% ocre claire. Il y a deux socles dont un pour les voies à ballast intégré (Märklin C).

Le mat en treillis, le tuyau (central) de remplissage, la plateforme supérieure et ses rambardes sont peints en gris acier : 60% de blanc + 30% de noir et une noisette de bleu ciel. Ce choix permet de varier les teintes de gris dans ce dépôt.

Le réservoir de sable, en haut de la tour, est peint en rouge : 70% de rouge de cadmium clair + 30% d’ombre naturelle. Je me suis inspiré de la station de sablage du triage de Vaires-sur-Marne pour cette teinte comme le montre la photo ci-dessous extraite du catalogue de notre artisan Décapod.

Photo 1983 : Station de sablage du triage de Vaires-sur-Marne. Source : Catalogue en ligne de l’artisan Décapod

Le tuyau de remplissage est peint à la peinture Humbrol teinte aluminium.

La patine est faite aux terres à décor appliquées à sec puis fixées avec un voile de vernis mat en bombe : Ombre naturelle, Mexico clair, noir poussière. L’application de la terre à décor est réalisée au dessus d’une feuille de papier alu, ce qui permet de récupérer l’excédent de matière.

Photo 1984 et 1985 : La tour de sablage Faller 120138, peinte et patinée, prend place dans le dépôt de la CIC. Source : letraindemanu.fr

Il ne manque plus que le réservoir et l’armoire électrotechnique.

Montage du kit

Une fois les pièces peintes, le montage ne pose pas de soucis particulier. Le point le plus sensible est la pose des garde-corps sur l’échelle principale : les pièces sont fragiles (j’en ai cassé). Il est préférable de les poser sur l’échelle avant de fixer cette dernière sur la tour.

Dans le commerce

Tous les fabricants industriels (Faller, Volmer, Kibri,…) proposent des stations de sablage, généralement typées germaniques.

Vous pourrez trouver chez nos artisans français des modèles plus spécifiquement français. Je citerai en particulier :

– La station de sablage du triage de Vaires sur Marne proposée par Décapod, station moderne. Kit laiton pour modéliste expérimenté.

– Différents éléments de stations de sablage proposés par l’artisan SMD, plus accessibles aux modélistes débutants puisqu’ils se montent par simple collage.

Emmanuel

Article sans caractère publicitaire. Les marques et produits ne sont cités qu’à titre strictement informatif.

[1] – Depuis quelques semaines, la chaine Truffaut France ne distribue plus les bombes de peinture de la Marque Marabu, gamme  » Do it ! « , une décision que je regrette car j’appréciais ces produits. Vous pourrez encore trouver quelques références jusqu’à épuisement des stocks dans certains magasins de cette enseigne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s