Le Verdon : un terminus à reproduire en Ho ou N


Épisode 189 – La gare de  » Le Verdon  » en Gironde est une gare terminus. Mais elle comprend une ligne voyageurs qui se prolonge vers la Pointe de Grave ainsi qu’un embranchement portuaire. Un site qui pourrait convenir à une transposition en modélisme avec à la clef de nombreux mouvements. Visite des lieux pour cette nouvelle rubrique.


A l’occasion de mon escapade estivale en Gironde je vous avais évoqués le train touristique de la Pointe de Grave Le Verdon/Soulac PGVS (Voir reportage vidéo). J’ai profité de l’occasion pour flâner dans les emprises de la gare de Le Verdon, un site qui présente beaucoup d’intérêt pour une reproduction en modélisme.

Photo 1326 : Idée de réseau : la gare de Le Verdon en Gironde. L’entrée de la gare vue cotée Bordeaux. Source : letraindemanu.fr

Un terminus… qui se prolonge en été

Cette gare est le terminus de la ligne Bordeaux / Le Verdon, une ligne à voie unique également connue sous le nom de Ligne du Médoc. Je n’entrerai pas dans l’histoire de cette ligne dont le projet est initié en 1852 puis abandonné en 1858 faute de capitaux [1]. Un décret impérial reconnaît la ligne d’utilité publique en mars 1863 et fait l’objet d’une adjudication en mai de la même année approuvée en juin. Construite en huit tronçons pour raisons financières, la gare de Le Verdon sera atteinte en 1875, soit en une dizaine d’années.

Vous pourrez retrouver plus d’informations sur l’histoire de cette ligne sur le site  » Voies ferrées de Gironde  » [2] agrémentée d’une riche iconographie dont sont extraites les deux images ci-dessous.

Photos 1327 & 1328 : La gare de Le Verdon. Source : voiesferreesdegironde.e-monsite.com

A l’heure actuelle 

Cette ligne de 117km, classée UIC 7 à 9, est électrifiée en 1500 V. Elle est soumise au Block Manuel Unifié de Le Verdon à Blanquefort. Je vous invite à lire un article très documenté sur le site Transportrail [3].

La gare n’a visiblement plus d’agent commercial et ne subsiste plus qu’un agent circulation. Et pour cause : toute les voies sont condamnées par des taquets dérailleurs, seules deux voies restent ouvertes pour la circulation des TER Nouvelle-Aquitaine. En saison estivale ces TER poursuivent le trajet jusqu’au terminus suivant qu’est la Pointe de Grave.

Photo 1329 : Le Plan de la gare de Le Verdon sur Google Mapp. Source : letraindemanu.fr

Sur ce plan, on constate que la voie unique de Bordeaux se divise en six voies :
– Deux au nord qui sont encore en service et qui desservent le prolongement vers la Pointe de Grave ;
– Deux au sud qui se terminent en impasse ;
– Les deux voies centrales sont les voies principales menant vers le port. On remarque que l’une d’elle se dédouble pour rejoindre un faisceau de quatre voies en impasse qui devaient probablement servir de triage pour la formation des convois.

La distance séparant l’aiguille d’entrée côté Bordeaux aux heurtoirs des voies de garage est d’environ 570 mètres, soit 6,55 mètres en HO et 3,56 mètres en N. Bien-sûr, il est envisageable de compresser un peu.

Une signalisation surprenante

Un unique carré de sortie

Alors que le signal de base du Block manuel est en règle général le sémaphore de BM (signal non franchissable), la gare de Le Verdon comporte pour unique signal de sortie un carré, le N°102. Les flèches indiquent qu’il s’adressent à plusieurs voies.

Photo 1330 repère 1382 sur le plan : Le carré 102, unique signal de sortie de la gare côté Bordeaux. Source : letraindemanu.fr

Des TLC sur les voies en provenance de la Pointe de Grave

Signal méconnu, le signal TLC est un caisson lumineux à trois indications : Le carré (damier rouge et blanc d’arrêt absolu), le départ en ligne (carré mi-vert mi-blanc qui autorise le départ en ligne) et le « T » blanc sur fond noir qui ordonne de tirer (dans le cas de manœuvre, jusqu’au signal de groupe). A ma connaissance, ce signal n’a pas été reproduit par l’un de nos artisans. Toutefois, il pourrait être construit avec quelques cartons, une feuille de calque et trois leds.

Des SAM sur les voies en direction de Pointe de Grave

Ces signaux d’arrêt à main ont été reproduits par plusieurs de nos artisans. Il s’agit d’un simple carré équipé d’un feu rouge et et d’une boite à accus.

Photo 1331 repères 1383 A et B sur le plan : Signal TLC sur les voies en provenance de la Pointe de Grave en direction de Bordeaux et Signal SAM sur les mêmes voies en direction de la Pointe de Grave. Source : letraindemanu.fr

Un plan de gare pour s’éclater en modélisme

A défaut de disposer d’une place suffisante pour reproduire le site à l’identique, la gare de Le Verdon m’a attiré par les possibilités de jeu qu’elle offre pour un modéliste : gare terminus, gare de passage et gare portuaire, voilà qui devrait combler les ferroviphiles épris de mouvements même en comprimant les longueurs.

Points de prises de vues des photographies sur le site

Photos 1333 à 1338 (repères 1384 à 1390 sur le plan) : Différentes vues de la gare de Le Verdon en Gironde. Source : letraindemanu.fr

Vue sur le BV et ses appareils de contrôle de la signalisation

Photo 1339 : A,C & D : Vues sur l’appareillage de contrôle et de commande des signaux au niveau du BV. B : Vue de l’appareillage à la hauteur du carré de sortie vers Bordeaux. Source : letraindemanu.fr

Le BV est quant à lui bien modeste puisque ne subsiste qu’un guichet automatique de billetterie régionale.

Photo 1392 : Le modeste BV de la gare de Le Verdon. Source : letraindemanu.fr

Voilà en tout cas une gare terminus qui pourrait faire l’objet d’une transposition en modélisme. Si l’échelle N serait appropriée pour une reproduction à l’échelle, le Ho nécessiterait un plan de voies allégé et simplifié pour s’inscrire dans une pièce standard de nos habitations modernes. Les destinations Pointe de Grave, zone portuaire et Bordeaux pourraient être de simple coulisses à cassettes pour varier les plaisir.

En remontant dans un temps où la gare était en pleine effervescence cela augure de belles circulations…

Emmanuel


Sources

[1] Patrimoine d’Aquitaine, Dossiers d’inventaire
[2] Voies ferrées de Gironde, ligne Bordeaux/Pointe-de-Grave
[3] Transportrail, Bordeaux-le Verdon soigner le Médoc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s