Après l’accident du RER B, les travaux s’annoncent longs



Épisode 126 – Après l’accident du RER B survenu le 12 juin, la RATP met tout en œuvre pour rétablir la circulation sur la portion de ligne concernée. Mais
d’ores et déjà les travaux s’annoncent  longs.


Depuis l’accident de RER B qui a causé sept blessés légers mardi dernier entre Saint-Rémy-Lès-Chevreuse et Courcelles-sur-Yvette, le groupe RATP, gestionnaire de cette portion de ligne francilienne, a déployé d’importants moyens pour réparer les dommages considérables occasionnés à l’infrastructure.


Photo 754 : Accident RER B. Crédit photo : Service de presse RATP

L’ensemble des personnels de la maintenance sont pleinement impliqués jours et nuits depuis le sinistre pour procéder aux lourdes opérations de reconstruction.

Ainsi, dès mardi, les équipes ont procédé au démontage de la caténaire [fil électrique aérien, NDLR] et les poteaux supports sur les deux voies. Dans le même temps, le chantier de génie civil a débuté avec la création d’une piste depuis la voirie pour apporter le ballast nécessaire au comblement de la cavité – d’une profondeur de 4 mètres – et à la stabilisation de la voie.


Photo 755 : Accident RER B. Les travaux de reconstruction. Crédit photo : Service de presse RATP

Le relevage des trois voitures couchées va nécessiter de lourds moyens de relevage, envisagés selon plusieurs scénarii en fonction de la stabilité des sols.

Selon nos informations, une grue Kirow de la SNCF, semblable à celle visible sur la vidéo ci-dessous, pourrait être déployée éventuellement dans la journée à cet effet.

C’est seulement après le dégagement des véhicules endommagés que pourront débuter les travaux de reconstruction définitifs du talus et le remplacement de la voie et du ballast sur les 150 mètres du chantier.

Enfin, il faudra procéder au rétablissement des éléments de sécurité dont les appareils de signalisation puis reconstruire la caténaire.


Photo 756 : Accident RER B. Les travaux de reconstruction. Crédit photo : Service de presse RATP

En raison de l’ampleur des travaux, la RATP n’est pas en mesure, à l’heure actuelle, de communiquer une date pour la reprise normale du trafic.

Consciente de la gêne occasionnée aux usagers, La RATP a mis en place des moyens de transports substitutifs par bus entre Saint-Rémy-Lès-Chevreuse et Gif-sur-Yvette. Un bus toutes les 8 minutes en heure de pointe et toutes les 15 minutes en heures creuses. De même, une navette ferrée circule entre Orsay-Ville et Gif-sur-Yvette.

Dans le même temps, l’ensemble des personnels de la RATP est pleinement mobilisé pour informer et accompagner les voyageurs qui sont invités à consulter les canaux habituels d’information (Site RATP.fr, compte Twitter RER B, applications et écrans en gares).

Emmanuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s