Finitions de l’usine : Et la lumière fut !


Episode 53 – Retour sur ma façade d’usine avec le montage du toit et l’installation de l’éclairage intérieur.


Ma façade d’usine est presque terminée. Il me reste à lui confectionner sa toiture et à installer son éclairage intérieur.

Le toit

Partie un peu délicate puisque le bâtiment est implanté en biais. Avec les pentes de toiture, il me faut donc débiter six pièces dont aucune n’a la même taille. Comme d’habitude, je prépare des gabarits en carton Canson.

Quand tous les gabarits définitifs sont prêts, il ne reste plus qu’à débiter les pièces correspondantes dans du carton fin, qui sont ensuite collées à la colle vinylique.

Je répète l’opération avec une feuille de carton ondulé couleur argent. Ces pièces sont mises en place et collées sur le carton précédent.

Des bandes de carton fin sont découpées pour réaliser les bandes faîtières. Elles sont peintes en gris. Sous la toiture, des bandes de carton sont collées en renfort.

Le toit est ensuite recouvert d’un léger voile de vernis. Après séchage, la toiture est traitée à la terre à décor noir poussière puis vernis à nouveau.

Photo 285 : Détail de la toiture de l’usine. Source : letraindemanu.fr

Préparation de l’intérieur

L’intérieur nécessite une petite préparation pour recevoir son éclairage, sinon il y aura des fuites de lumière disgracieuse. Une seule partie étant équipée, je confectionne un cadre un Carton-Plume qui est ensuite recouvert de deux couches non diluées de peinture acrylique noire.

Un trou est pratiqué dans le toit pour y glisser une ampoule à led Brawa. Les câbles sont passés et fixés avec un simple adhésif sur l’extérieur de la paroi. Le bon fonctionnement de l’ampoule est vérifié une dernière fois (bien vissée).

Toutes les fenêtres sont occultées avec du papier sulfurisé de cuisine, la faible épaisseur du bâtiment ne permettant pas son aménagement intérieur.

Un cache en carton est ensuite collé au dos de la partie de ce bâtiment pour éviter toute fuite de lumière par l’arrière.

Photo 286 : Préparation du bâtiment pour l’éclairage intérieur. Source : letraindemanu.fr

Gouttières

Sur les conseils d’un lecteur, les gouttières sont simplement réalisées avec… du fil à soudure. Mis en forme et collé à la colle cyanoacrylate.

Mise en place de l’usine

Le bâtiment est simplement collé contre le fond de décor à la colle à bois. Le temps du séchage, la façade est plaquée par de boites de conserves qui prennent appui sur les rails tout proches. Afin de ne pas abimer la gravure, des cales en carton sont insérées entre les boites de conserve et la façade.

Photo 287 : Collage de la façade sur le fond de décor. Source : letraindemanu.fr

Et la lumière fut

Photo 288 : Eclairage du bâtiment en place. Source : letraindemanu sur Canalblog.

La lumière est un peu trop puissante. Il va me falloir incorporer une résistance pour abaisser la tension de mes éclairages de 14v CA en 9V.

Emmanuel