Spéciale trains de travaux


Épisode 119 – L’entreprise TSO ouvrait ses portes au public dimanche 13 mai, dans le cadre du week-end ferroviaire à Chelles. Immersion dans le monde des trains de travaux, réels et miniatures.


Pour conclure ce reportage sur le week-end ferroviaire à Chelles les 12 et 13 mai derniers, plongée dans le monde fascinant des trains de travaux et plus particulièrement dans l’univers industriel de l’entreprise TSO, spécialisée dans le génie ferroviaire, qui ouvrait les portes de son site chellois au public.

Photo 674 : Spéciale trains de travaux. Source : letraindemanu.fr

Des engins réels très spectaculaires qui inspirent nos amis modélistes du site « Trains de travaux » (STTX dans la suite du texte), qui tenaient un stand thématique très complet et qui a rencontré un grand succès lors de cette manifestation dans l’est-francilien.

Une entreprise française sur le marché mondial

L’entreprise TSO, Travaux du Sud-Ouest, créée par Auguste Perron en 1927, est une entreprise de génie ferroviaire spécialisée dans la construction et la maintenance de voies ferrées, y compris urbaines (tramways). La société TSO a intégré la groupe NGE (Nouvelle génération d’entrepreneurs) afin d’offrir des solutions complètes (topographie, génie civil, génie ferroviaire, signalisation, caténaires,…) et lui permettre de mieux répondre aux besoins du marché international.

Avec à sa tête la troisième génération de la famille Perron, l’entreprise compte aujourd’hui trois-mille collaborateurs dans une très large gamme de métiers. Des professions variées dans un secteur économique en expansion, voilà qui pourrait retenir l’attention de nos jeunes en recherche d’orientation professionnelle.

Railway Factory : un beau succès

L’opération, qui s’inscrivait dans le cadre du week-end ferroviaire chellois, est une belle réussite puisque, malgré une météo défavorable, quelques mille visiteurs ont profité de cette opportunité pour découvrir cette entreprise réputée qui fait rayonner le savoir-faire industriel français à travers le monde.

Photo 675 : Spéciale trains de travaux. Affiches promotionnelles de TSO. Source : letraindemanu.fr

Hainh Tran Brechot, en charge de la communication ferroviaire et internationale, a tenu a souligner l’investissement des collaborateurs de l’entreprise à la réussite de cette opération :  » Cette journée fut un succès grâce aux  nombreux volontaires de TSO sans lesquels rien n’aurait été possible.

Lors de cette journée, nous avons pu constater l’intérêt des passionnés mais aussi du grand public (toutes générations confondues) pour nos métiers peu connus et nos engins spectaculaires.

Le partage et la transmission de nos savoir-faire font partie de l’ADN de notre entreprise et nous sommes très heureux et fiers d’avoir pu le partager avec le plus grand nombre dans le cadre de cette journée ludique, festive et familiale.

Ce type de journée permet d’incarner de façon concrète ces valeurs et valoriser les métiers et technologies associées « .

Quelques engins

Il est temps de découvrir quelques véhicules utilisés sur les chantiers.

° La bourreuse

Longue de 33,79 m et large de 3,05 m, cette machine de 84 tonnes sert à régler la géométrie de la voie et à la caler une fois en place. Des pinces accrochent la voie et la positionnent selon deux axes : Nivellement (relevage) et dressage (ripage). Ce réglage s’effectue en quelques secondes et est immédiatement suivi d’un serrage du ballast sous les traverses pour conserver le positionnement de la voie. Partiellement automatisée, la machine mesure la géométrie de la voie en amont, calcule la correction à apporter et positionne la voie au moment du bourrage pour obtenir la géométrie attendue. La bourreuse peut déplacer la voie jusqu’à 80mm en relevage et 100mm en dressage. La machine visible en photo travaille sur deux traverses simultanément. Elle peut traiter 600 m de voie par heure en double-plongée ou 1200 m en simple-plongée. Elle a une vitesse maxi de 100km/h en véhicule tracté (convoyage d’un chantier à un autre).

Photo 676 : Spéciale trains de travaux. Bourreuse TSO. Source : letraindemanu.fr

° La pelle rail-route

Véhicule autopropulsé à motorisation hydrostatique, la pelle rail-route Unac 22TRR permet des opérations de terrassement et de levage de charges importantes. L’engin est équipé de roues à pneus pour circulation routière et de lorries pour la circulation ferroviaire. L’engin est équipé de butées de sécurité ferroviaire en rotation et en hauteur. Elles permettent de limiter les débattements de la pelle sur voie ferrée vis-à-vis des circulations contigües. Engin polyvalent, il peut être équipé de benne preneuse, de pince à rails, de godets de curage,.. D’une masse de 24 T (y compris le contrepoids de 9T), elle peut rouler à 30km/h sur route et 23 km/h sur rail.

Photo 677 : Spéciale trains de travaux. Pelle rail-route Unac22TRR TSO. Source : letraindemanu.fr

° Nacelle Elan type C

La nacelle permet d’atteindre tous les points de réglage des supports et portiques constituants les réseaux caténaires. Véhicule autopropulsé à motorisation hydrostatique, ses chenilles lui permettent d’évoluer à 2,5 km/h sur tous types de terrains et ses lorries permettent une circulation ferroviaire maxi de 20km/h. Sa plateforme ciseaux de 1,2 m x 2,5 m permet de supporter 3 personnels sur une hauteur maxi de 8,2 m avec un déport de 3,45 m. La nacelle peut supporter un personnel sur une hauteur maxi de 11,25m avec un déport de 3,95m. L’engin pèse 9T15 et mesure 5,5m.

Photo 678 : Spéciale trains de travaux. Nacelle Elan type C TSO. Source : letraindemanu.fr

° La régaleuse

Engin autopropulsé, la régaleuse sert à répartir le ballast entre les traverses et sur les cotés des voies, le mettre au profil et balayer les attaches. Elle travaille en synchronisation avec la bourreuse.

Photo 679 : Spéciale trains de travaux. Régaleuse TSO. Source : letraindemanu.fr

° Unités de dépollution

Ces engins tractés sont utilisés pour dépolluer les fumées d’échappement des engins moteurs lorsqu’ils évoluent en milieu confiné (tunnel).

Photo 680 : Spéciale trains de travaux. unités de dépollution TSO. Source : letraindemanu.fr

° Locotracteur

Le locotracteur Gaston Moyse BN34E 210B sert à déplacer les engins ferroviaires. Avec une force de traction de 11T au crochet, il peut déplacer une rame de 300T soit une dizaine de véhicules. Avec une masse de 34T, d’une longueur de 7,28m et une largeur de 2,92m, il peut rouler à une vitesse maxi de 30km/h.

La société TSO offrait des baptêmes de conduite à bord de ce locotracteur.

Photo 681 : Spéciale trains de travaux. Locotracteur Moyse TSO. Source : letraindemanu.fr

Quelques outils mécanisés

° La substitueuse est une machine permettant d’effectuer le positionnement de rails neufs ou anciens à l’aide d’un seul opérateur sans aide d’un engin lourd (Cliché A sur la photo 682 ci-dessous).

° Le frappeur est un outils qui permet de frapper mécaniquement les deux rails en simultanée et alternativement à droite et à gauche pour libérer les contraintes contenues dans le rail avant sa pose définitive (Cliché B sur la photo 682 ci-dessous).

° La tirefonneuse permet de serrer ou desserrer les tirefonds, éléments d’ancrage du rail à la traverse (Cliché C sur la photo 682 ci-dessous).

Photo 682 : Spéciale trains de travaux. Outils mécanisés TSO. Source : letraindemanu.fr

Site STTX

Le site STTX est un groupement de modélistes ferroviaires spécialisés dans la reproduction et le roulement d’engins de travaux ferroviaires.

STTX tenait un grand stand à l’exposition de Chelles avec présentation de beaux modules et ateliers. Ce stand, avec ses engins spectaculaires à remporté un vif succès auprès du public.

Photos 683 à 685 : Spéciale trains de travaux. Ateliers, réseaux et maquettes sur le stand STTX à l’exposition de Chelles. Source : letraindemanu.fr

Vous l’aurez compris, il faut disposer d’un grand réseau pour faire rouler des « suites complètes », ces longues rames de chantiers mobiles aux engins spectaculaires.

Sur la photo 686 ci-dessous en revanche, vous pouvez voir un wagon plat d’entretien des voies bien plus modeste et qui pourra vous inspirer pour entretenir les voies de votre réseau.

Nous voici arrivés au terme de ce long reportage sur l’exposition de Chelles.

Vous pouvez retrouver ces modélistes spécialisés sur le forum STTX.

L’ensemble des articles consacré à cette exposition : cliquez ICI.

A suivre :
Du très haut niveau à l’exposition de Gennevilliers.

Emmanuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s