Eclairage du module 1


letraindemanu logo astuce
Episode 38 – Aujourd’hui, retour sur les travaux structurels et l’installation de l’éclairage du caisson.

Les travaux de décor avancent progressivement et il convient désormais d’envisager la protection contre la poussière. Le caisson n’a pas encore reçu son toit et sa façade. Il est donc très exposé d’autant que mon chien est un gros fournisseur de poils.  Je vais donc profiter de ces travaux – budgétés sur plusieurs tranches – pour installer l’éclairage du module.

Photo 204 : Le support de tube à leds. Source : © letraindemanu.fr

J’avais, dans un premier temps, prévu de monter des rubans de leds sur un tasseau en triangle. J’avais vu ce type de montage sur certains réseaux présentés sur nos forums préférés. Mais je n’ai pas trouvé le tasseau en question, en tout cas pas aux dimensions souhaitées. Je me suis donc rabattu sur un tasseau de  pin standard de section 20×35 mm. (L = 240 cm).

Le tasseau est fixé par collage / vissage sur les deux montants latéraux.

Photo 205 : Fixation du support sur le tasseau lui-même vissé entre les deux montants latéraux. Source : © letraindemanu.fr

Le prix de rubans leds m’a un peu refroidi. Dans ma GSB, il faut compter une cinquantaine d’euros pour une longueur de 1,5m.

Alors je me suis intéressé à un produit moins cher : le tube à leds. Ça ressemble à un tube néon classique, mais il est à leds. Il n’y a donc plus de starter. L’allumage est instantané et sans clignotement. C’est un peu plus volumineux qu’un simple ruban, mais cela n’a guère d’importance puisque l’éclairage sera masqué par la future façade.

J’ai choisi un kit complet support + tube de 1,5m pour une vingtaine d’euros.  Le tube est un 24w / 2400 Lumen / 4000 K. Le support est suffisamment étroit pour être aisément vissé au milieu du tasseau.

Le montage est simple. 4 petites vis larges suffisent à fixer le support.

Pour le raccordement électrique, j’ai acheté 5m de câble 2×0,75 phase/neutre. Le branchement se fait par un simple domino encastré. Il m’a seulement fallu percer un trou latéral pour passer le câble. La sortie prévue d’origine étant à l’arrière, elle aurait donnée directement en façade du module. L’orifice réalisé permet donc la sortie de câble coté toit qu’il ne me restera plus qu’à percer à son tour lors de son installation. Le branchement actuel n’est que provisoire. Le câblage définitif sera réalisé lors de la pose de la façade, probablement avec un interrupteur encastré.

Photo 206 : Le trou permettant au câblage d’être orienté vers le toit. Source : © letraindemanu.fr

Le module est désormais équipé de son tasseau de renfort qui supportera le futur toit et la future façade et son éclairage.

Photo 207 : Le module éclairé. Source : © letraindemanu.fr

La lumière est blanche neutre. C’est très bien pour mes futurs travaux d’aménagement. Mais peut être aurais-je intérêt à l’échanger contre un tube avec une lumière blanche plus chaude, vers les 3000k. A moins que l’on ne me conseille des lumières additionnelles, comme des spots encastrés dans le toit.

Photos 208 à 210 : Quelques vues du module en construction. Source : © letraindemanu.fr

En attendant que ne soient posés le toit et la façade, ce tasseau me permettra de poser un drap sur le module pour le protéger de la poussière.

Emmanuel


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s