En vidéo : les locomotives Märklin d’Antoine



Episode 329 • Dans ce reportage estival, visite chez Antoine, Märkliniste des Yvelines et mécène de la compagnie. Quelques belles pièces présentées en vidéo.


Antoine est un modéliste des Yvelines par ailleurs ingénieur chez SNCF Réseau. C’est en 2000, lors d’un séjour de trois ans en Angleterre où son père était affecté, qu’il se prend de passion pour le monde ferroviaire. Il entretiendra la flamme au travers de musées et d’expositions dont les Britanniques sont tant friands. Pour son 13ème anniversaire, il reçoit une diesel 216 Märklin à électronique Delta. Puis, au Noël suivant, un premier circuit de voie.

Comme beaucoup d’entre nous, Antoine acquiert ensuite de nouvelles machines sur des coups de cœur. Dans une sorte de Mercato de locomotives, il n’hésitera pas parfois à revendre une pièce pour budgéter une nouvelle acquisition. Pour autant, Antoine sait aussi être généreux lorsqu’il s’agit d’épauler des modélistes au budget plus modeste. C’est ainsi qu’il avait offert un Köf et cédé une Br01 à un prix symbolique à la CIC, ainsi que plusieurs voitures et wagons.

Photo 2718 : les locomotives Marklin et ESU d’Antoine. Source : letraindemanu.fr

Aujourd’hui installé avec sa compagne dans un coquet appartement de la banlieue ouest de Paris, et en ayant assez de ses rails assemblés au sol, Antoine s’est enfin décidé à avoir un réseau. N’ayant à disposition ni atelier ni outillage, il s’est donc adressé à son détaillant parisien «Au Pullman», dont il est un fidèle client, pour le lui construire. Un réseau en trois modules de 1 x 1,5 m. Un réseau déménageable donc. Sage précaution.


Photo 2719 : locomotive à vapeur série 1 de la SNCB, Märklin 39480. Source : letraindemanu.fr

Somme toute très basique, ce locodrome s’inscrit dans la philosophie «collectionneur» de son propriétaire : une double boucle pour faire évoluer sa collection. Avec ses 150 cm de largeur, le rayon intérieur est en R2 et l’extérieur en R3, rayon minimal pour faire circuler ses locomotives, dont certaines sont imposantes. La caténaire Viessmann a été posée par Antoine. Un travail minutieux pour un résultat très esthétique.


Photo 2720 : la 216 de chez ESU est une merveille de haute technologie qui rivalise sans difficulté ses homologues Märklin. Source : letraindemanu.fr

Si la plupart des engins sont des locomotives à vapeur, Antoine possède quelques diesel et électriques. Parmi ses modèles, notre ami s’est fait plaisir avec quelques très belles pièces : deux crocodiles dont une version bleue en série limitée de chez Olaerts, une imposante Union Pacific, une série 1 belge,…

Mes deux préférées restent malgré tout la Br44 et surtout la 216 de chez ESU, un bijou de technologie qui rivalise sans peine les productions Märklin.


Photo 2731 : la crocodile bleue de chez Olaerts. Une série limitée à 999 exemplaires. Source : letraindemanu.fr

Je vous propose de découvrir en vidéo quelques unes de ces belles machines. Nul doute que nous aurons l’occasion de revenir chez Antoine pour découvrir d’autres pièces de sa collection, dont son matériel tracté.

 

Emmanuel

5 commentaires

  1. Bonjour
    La teinte bleue de la Kroko 14 305 est issue de la teinte verte d’origine qui avait bleuie après beaucoup d’exposition au soleil.
    Olaerts a donc souhaité marquer le coup avec cette édition limitée.

    J’aime

  2. De bien belles machines au gabarit imposant. Le rayon R3 doit être un minimum pour L’UP. La caténaire apporte une vraie présence. Dommage que le réseau soit aussi peu décoré pour valoriser une telle collection. Une telle surface aurait sans doute permis un circuit à voie unique à deux niveaux ce qui aurait allongé d’autant la longueur du trajet.

    J’aime

    1. C’est un réseau pour dégourdir les bielles de ses pièces de collection. L’article le précise bien. Et chacun fait le réseau qu’il veut, l’essentiel c’est de se faire plaisir. La crocodile bleue est une jolie locomotive avec une livrée originale. Cette couleur bleue a vraiment existé ?

      J’aime

    2. 1- J’en suis aux prémisses du réseau
      2- Le décor est limité car je veux mettre l’accent sur les machines et non l’environnement
      3- Je dois rajouter à minima des quais
      4- Il n’y a que les c*** qui ne changent pas d’avis donc je verrai ce que l’avenir apporte
      5- L’objectif était de faire rouler mes rames et qu’elles se croisent. Donc double voie obligatoire.
      6- Pour un appartement, un réseau de 3m x 1.5m est déjà un gros bébé ! Et étant donné que c’est notre se fondé chambre, il se devait de rester démontable. Donc pas énorme !

      J’aime

      1. Pour avoir vu le réseau (qui n’en est qu’à son début, et pour bien cerner la philosophie de son auteur), je reste persuadé que le 《décor figuratif》 pourrait être une excellente alternative au décor tout en restant modulaire.

        Par 《décor figuratif》je désigne un décor vu vers 1990 au Mondial du modèle réduit sur un réseau de marque. Des volumes représentés par du décor en bois léger ou du polystyrène et des maisons elles aussi en bois qui ne présentent que les volumes.

        Les plantes pourraient être représentées par de véritables petites plantes en pots (type mini cactus), une idée que j’avais utilisé en 2000 sur une étagère : les rames qui y circulaient étaient vraiment mises en valeur par ce décor minimales et naturel. Avantage, ces plantes restent amovibles et necessitent très peu d’eau.

        Une adaptation de cette idée dur ce réseau serait en adéquation avec l’état d’esprit d’Antoine qui reste avant tout dans l’idée d’un réseau de roulage plus qu’un réseau midelisme d’atmosphère.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s